Vibrez pour une transition écologique à votre rythme

Si je vous dis “2020”, vous pensez à … ????
Allez sans être devin, une variation autour du thème : “La plus méga crise sociale et économique que nous ayons vécue – en Occident – depuis longtemps” ! Cette crise (#pangolin) est elle-même un pâle reflet de la crise écologique en cours.

Oui, bon je sais, dis comme ça, ça donne pas trop envie de rester sur le site de Solierre. Soooooo déprimant ! Et pourtant !!

Et pourtant...

Si tu es tombé.e sur Solierre et que tu ne scrolles pas sur des vidéos de chatons c’est que :

  1. tu te sens concerné.e, pour toi, tes gosses ou d’autres personnes qui te sont chères
  2. ça te turlupine, ces histoires de réchauffement machin mais tu ne sais pas trop comment prendre le truc
  3. t’es curieux.se, un peu casse-cou, motivé.e par la grande aventure du coming-out écologique

Ou un mix des trois (PS : j’ai soooooo envie de te rencontrer, du coup <3)

Alors disons-le : OUI, la situation n’est pas drôle, OUI ça fait peur et ça culpabilise et ça met en colère et triste et impuissant et dépassé, et … et … et ….
Personnellement, ce cocktail d’émotions: la crise écologique et sociale, c’est l’équivalent de 10 SPM en une fois ! Enjoy la méga déprime ! alors, so what ?

enfant faisant une chute à vélo
envol de cannetons depuis un arbre

La vision Solierre

La vision de Solierre, en gros c’est de se dire :

  • A situation vraiment désespérée, projets – vraiment – engagés.
  • A horizons bien bouchés et bien flippés, énergies de renouveau sur-activées !!

Un truc dont je suis sûre (à part que je hais mon SPM :D), c’est que je refuse de ne rien faire. Ne rien essayer sur le motif que ça ne serait pas automatiquement suffisant pour TOUT solutionner, c’est pas mon chemin.
Attention, je ne suis pas pour autant en train de te vendre la philosophie (mal comprise) du colibri. Les petits pas, toussa toussa, je n’y crois plus du tout. Je pense que nous avons besoin de projets culottés (et surtout déculottés) pour créer des solutions là où il n’y en a plus.

Ouh la ! Il devient intéressant, ce site ! ça parle de faire tomber ses vêtements, les chatons n’ont qu’à bien se tenir !

Mon ambition, c'est quoi ?

C’est de t’aider à emprunter un chemin que j’arpente un peu, jamais assez à mon goût : la voie de l’alternative ! C’est une espèce d’art martial mental et physique qui permet de devenir bien “culottée”, dans le sens courageuse et entreprenante et persévérante et aussi bien “déculottée”, dans le sens accepter de sortir du moooood actuel, changer totalement de logiciel.

C’est bien flippant mais franchement d’après mon expérience perso : c’est moins flippant que de vivre comme si de rien n’était.

J’aspire à un monde dans lequel chacun, chacune construit SON alternative, cherche et va au bout de SES idées dans une optique permaculturelle méga radicale. Quelque soit sa place, son rôle social actuel. C’est valable d’ailleurs pour les individus et les organisations.

marcher pieds nus dans l'herbe

Besoin de plus d'informations ?

Ok, alors qu'est-ce qu'on fait ensemble ?

La mission que je me donne sur cette phase de vie, c’est de passer le relais le plus rapidement possible. Je teste un truc qui m’aide à construire mon alternative, hop je passe l’info / la compétence à d’autres pour qu’iels puissent construire leur propre chemin.
Je grandis jour après jour (pas physiquement hein, je plafonne toujours à 1m56) grâce à des gens généreux et éveillés qui partagent leur expérience en indiquant bien que ce sont les leurs et que les leurs. J’ai envie de leur rendre hommage et de participer à ce grand mouvement d’essaimage avec Solierre.

Mon objectif principal, c’est de t’aider à permaculturer ta vie. Oui, je sais, ça n’existe pas en verbe, mais c’est PILE ce que je veux faire alors tant pis pour l’académie française.

La permaculture, c’est mettre l’éthique écologique au centre de nos vies. Equilibrer nos vies sur 3 pieds (oui oui !) entre:

  • prendre soin de l’Humain
  • prendre soin de la Terre
  • redistribuer l’Abondance
fourmis faisant un pont pour passer un obstacle

Les valeurs de Solierre

Avant de parler “quoi”, parlons déjà “comment”. Travailler avec Solierre, c’est avoir envie de travailler suivant ces 4 valeurs qui animent mes interventions au quotidien.

personnage féminin fêtant le biodiversité

Célébration

Souligner les cadeaux de la vie, fêter nos petits pas, c’est THE moyen d’entretenir l’énergie pour aller loin. Eh non, la culpabilité n’est pas un bon moteur d’action (ça fait surtout manger plus de chips !). Alors certes, cette idée de gratitude a été souvent associée à l’image neuneu et gentillette des bisounours. Mais que ça soit à la maison, en entreprise ou en plein conseil municipal, c’est le moyen le plus rapide pour donner de l’importance à l’essentiel. Vous êtes là, merci à vous !!!

personnage féminin fière d'être autonome

Autonomie

Là encore beaucoup d’idées reçues sur l’autonomie. Évidemment, nous ne parlons pas de l’autarcie survivaliste et individualiste, mais bien de clarifier son propre cadre de valeurs (qu’est-ce qui est important pour moi, là maintenant ?) puis aligner ses actes avec ces valeurs. Par exemple, la clarification des 4 valeurs de Solierre m’aide au quotidien à savoir si je suis alignée avec mon projet ou si je peux encore bonifier mon idée initiale pour que ça corresponde plus à ce que je veux apporter au monde, ici et maintenant.

personnage féminin défendant la biodiversité

Radicalité

Au risque d’en braquer quelques un.e.s parmi vous, j’ai décidé d’assumer cette détermination à aller très loin dans la transition. Je suis convaincue que nous avons beaucoup de choses à transformer pour vivre dans un monde durable. Alors les éco-gestes, c’est bien SI c’est le début d’un changement de fond. Si à l’inverse, c’est la fin du processus, ça ne sert pas à grand-chose… Revenons à la racine (“radicalité” vient de “racine”) de nos besoins réels, clarifions ce qui est du registre des habitudes, des envies, des injonctions sociales et commerciales, et apprenons à vivre en harmonie avec notre écosystème.

personnage féminin faisant partie de l'écosystème global

Écosystème

De “ego” à “égaux” pourrait résumer cette valeur. Avec Solierre, je souhaite vous inviter à décider aussi en fonction des autres espèces, à s’inspirer (et suivre !) les lois du Vivant. Pas par mysticisme échevelé, mais juste parce que nous sommes reliés. Toutes et tous dans le même bateau. Respectons les autres espèces et les cycles naturels pour vivre en harmonie avec ce qui est plus que notre “environnement” (sous-entendu : nous sommes le centre, le reste est autour).

Besoin de plus d'informations ?

Les news